Blog

Spring/Summer 2017 Campaign

_mg_8539

Denis Gagnon’s 2017 Spring/Summer collection will make you travel around Asia and its breathtaking scenery. The strong Japanese inspiration behind the collection’s fabrics, such as pleated satin, chiffon, crêpe and extravagant sequins, takes over the designer’s creative universe, him being a true fan of Oriental delicacies.

When it comes to silhouettes, one can expect cinched pieces, while being very practical and comfortable. The pleated fabric remains on the fashion scene this Summer: the designer skillfully integrated this material full of flow in the many dresses, skirts and pants of the collection.

While Denis Gagnon’s love for black will always last, the designer decided to have fun and to explore different avenues for this collection: one can discover hints of beige, gold and white here and there in the many pieces designed by Gagnon.

The 2017 Spring/Summer collection can be defined as über-chic, all while being simple. Of course, the Denis Gagnon avant-garde touch, which has been his signature for the past 20 years, can also be found in this collection.

Crédit photo: Juan Palacio

COLLABORATION JEROME BOCCHIO X DENIS GAGNON

behindthescenejpg

Here is a little behind the scenes of the photo shoot

Crédit photo backstage: Eve Lavoie

ADN DENIS GAGNON // BACKSTAGE

_MG_9448_sebastien_roy _MG_9442_sebastien_roy _MG_9394_sebastien_roy _MG_9362_sebastien_roy _MG_9299_sebastien_roy _MG_9254_sebastien_roy _MG_9125_sebastien_roy _MG_9026_sebastien_roy _MG_8958_sebastien_roy _MG_8918_sebastien_roy _MG_8871_sebastien_roy _MG_8864_sebastien_roy _MG_8861_sebastien_roy _MG_8803_sebastien_roy _MG_8765_sebastien_roy _MG_8718_sebastien_roy_MG_9442_sebastien_roy _MG_9394_sebastien_roy _MG_9429_sebastien_roy _MG_9362_sebastien_roy _MG_9254_sebastien_roy _MG_9299_sebastien_roy _MG_9125_sebastien_roy _MG_9117_sebastien_roy _MG_9026_sebastien_roy _MG_8958_sebastien_roy _MG_8871_sebastien_roy _MG_8864_sebastien_roy _MG_8861_sebastien_roy _MG_8765_sebastien_roy

_MG_8718_sebastien_royLes paillettes sont encore un peu présentes mais commencent peu à peu à s’envoler. Organiser un événement comme ADN, c’est comme se mettre aux fourneaux pour réaliser une pièce montée: des heures et des heures de travail, pour que le tout soit englouti en un rien de temps.

L’équipe Denis Gagnon voulait vous raconter un peu l’événement ADN de l’Arsenal, du point de vue des coulisses, tout ce qui a été fait en amont pour que le 7 juin dernier, Montréal découvre un Arsenal estampillé Gagnon et s’amuse jusqu’aux petites heures du matin.

Nous avons eu de la chance de compter sur une grosse équipe, motivée à bloc pour monter avec nous cette belle soirée. L’Arsenal, Circo de Bakuza, Genesis PR, V pour Victoire, L’équipe maquillage d’Amélie Ducharme, l’Assommoir, The Nomads, Dulcedo, Aldo, Hardiesse, Sébastien Roy, Christian Pronovost, Plastik Patrik, Speakeasy, Mathieu Gaudet, Alexandre Da Costa, Geneviève Boulet et ses danseurs et toute une foule de bénévoles en maquillage, coiffure, habillage, logistique, des mannequins issues du casting sauvage, ont pris d’assaut l’Arsenal samedi 7 juin dans la matinée, pour qu’à l’ouverture des portes, tout ne soit que luxe, calme et volupté: poussière sous le tapis, anti cernes, chewing gum, coup de brosse, rangement des épingles qui trainaient; bienvenus!

Avant tout ca, pendant un tout petit peu plus d’un mois, nous avons enchainé les réunions, les discussions, les ajustements. Le scénario de base du déroulement de la soirée à été modifié cinq fois pour arriver à celui que l’on vous a présenté (qui, celui ci même, a été modifié en détails le jour même au pied levé), les looks maquillage ont été modifiés trois fois avant de valider le résultat définitif; on avait pensé or sur les peaux noires, puis non, yeux sombres pour toutes, puis non, un look différent par personnalité puis non, ca serait trop complexe, donc nous sommes restés sur un look similaire pour les muses de Denis Gagnon habillées en armée et les mannequins de l’agence Dulcedo.

Les looks militaires quant à eux ont été conçus en 10 jours. 10 jours pour créer, ajuster et repenser près de 40 looks. Des tentes d’armée ont été détournées pour en faire de longues robes, des poèmes ont été écrits sur les traines, de la peinture à été appliquée pour renforcer le camouflage des imprimés, des lacets ont été montés en ceintures, colliers, bracelets; une fois partis il était difficile de nous arrêter.

Pour les coiffures il a fallu jongler avec les différents types de cheveux, les différentes longueurs, comment le cheveu réagissait et s’adapter dans un délai très court (délai entrecoupé par des réunions, répétitions, changements de plan, gorgée d’eau, on s’y remet).

Le Rodin a été déplacé facilement quatre fois pour lui trouver l’emplacement idéal où vous l’avez découvert, la boutique éphémère a été repensée trois fois, partant d’abord dans une direction plus fournie, pour finalement s’orienter vers un décor plus minimaliste. Le square Apple pour effectuer les transactions sur ipad a été égaré puis retrouvé environ deux minutes avant l’ouverture des portes.

Et encore de nombreux petits détails qui nous échappent au moment où l’on vous raconte tout cela.

Il nous a fait un immense plaisir et honneur de pouvoir être les premiers à tenter l’expérience ADN, encore aujourd’hui, nous sommes flattés et émus d’avoir vécu une si belle soirée grace à vous tous.

Nous voulions remercier tout ce petit monde qui s’est bousculé pour assister à cette première, pour nous aider à monter ce beau projet, et pour danser avec nous encore et encore.

On vous laisse sur des images prises par notre équipe.

Ps: Cliquez sur les images pour qu’elles s’affichent en taille réelle.

Merci!

Crédits photo: Uquiza